Les Cercles

[2021, performance vidéo]

 

L’écrivain Daniel Canty a invité sept artistes des arts vivants à interpréter librement un chapitre de son livre Sept proses sur la poésie. Cette correspondance a donné lieu à une série de films présentés en ligne par la revue Estuaire.

 

Line Nault a voulu transposer l’idée de performance interactive « live » dans un contexte de publication numérique. Ainsi, à partir du chapitre intitulé Les Cercles, elle a réalisé un film présentant une interaction directe entre le corps et un matériel sonore par l’entremise d’outils technologiques interactifs, génératifs et permutatoires.

Pour faire écho au texte qui porte sur le mystère des trajectoires circulaires du temps, la chorégraphie repose sur un principe d’accélération de la bande sonore suivant les mouvements de révolution du corps. La performance est enregistrée en une séquence où le chapitre est entièrement récité, mais seules les phrases prononcées lorsque le corps est immobile sont intelligibles.

Lors du visionnement, il est impossible de déterminer qui du corps ou du texte contrôle l’autre. Les cercles infinis rattrapent le temps et l’espace en un point central, tandis que les mots se superposent et s’amoncellent pour laisser poindre l’invisible – cette autre chose que nous cherchons.

 

Visionnez les Sept proses sur la poésie.

CRÉDITS

Un projet de Daniel Canty
Line Nault – chorégraphie et performance
Artificiel – réalisation
Olivier Godin – séquence-titre

Une co-production de Rhizome et Littérature québécoise mobile/NT2.

PUBLICATION

Estuaire (Montréal) – 15 avril 2021

Sept proses sur la poésie | Les cercles par Line Nault

Previous

Next